• 02 - En ce temps-là, suite...

    Les rues étaient animées

    02 - En ce temps - là, suite

    La rue de la République

     

     02 - En ce temps-là, suite...

     

     

     02 - En ce temps-là, suite...

    La rue de Lorraine

     

    02 - En ce temps - là, suite

    Cette rue "rue de lorraine" a été rebaptisée "rue Marcellin Fabre"

     

    02 - En ce temps-là, suite... 

    La rue Alibert

     

    En ce temps-là...

     La bastide abrite également une fontaine monolithique – la fontaine du Griffoul – classée au titre des Monuments historiques. Edifiée en 1336 par les consuls de la ville,(voir site de la ville)

    La fontaine appelée aussi "Lo Grifol" a été érigée à partir de 1336 et terminée en 1340. Dès son origine, elle est conçue avec deux bassins superposés. Le premier bassin, de plan circulaire est réalisé en calcaire serti de métal, il comporte un orifice permettant l'évacuation de l'eau vers le canal creusé dans le sol. Le fond du bassin est composé d'un dallage de briques rougeâtres. Le second bassin est un monolithe de grès de plan décagonal, reposant sur un socle de maçonnerie calcaire. Chacun des dix panneaux comporte en son centre un mascaron à figure humaine en relief dans la masse. L'eau qui arrive depuis le centre du bassin supérieur s'écoule par des tuyaux de cuivre placés au centre des mascarons érodés par les ans. Pour procurer un bon débit, on l'implante à plus de deux mètres cinquante de profondeur. Pour soutenir la terre, des murailles sont élevées en 1343. 

    En 1362, les Consuls de Villefranche font creuser un aqueduc souterrain, au milieu de l'actuelle rue de la République, pour conduire les eaux vers la rivière Aveyron. La fontaine, principal point de ravitaillement en eau, ne semble jamais s'être tarie, même durant les étés les plus chauds. Ce lieu permettait aux femmes, aux domestiques et aux porteurs d'eau, de venir s'approvisionner. Ce point d'eau alimentait également le Maze, un bâtiment dans lequel, au 15ème siècle, on regroupait les bouchers de la ville. Ceux qui ne tenaient pas bonne viande ou vendaient pendant le carême risquaient une forte amende."
    (voir source;site des fontaines de France)

     

    03 - Quelques bâtisses de la ville 

    L'hôtel de ville

     

    03 - Quelques bâtisses de la ville 

    Place de la mairie (anciennement)

     

     02 - En ce temps-là, suite...

     

      02 - En ce temps - là, suite

    Près de la place du St Jean 

     

     

    En ce temps-là...

    La place, la promenade ST jean est toujours là, faisant aujourd'hui le bonheur des pétanqueurs

     

    02 - En ce temps-là, suite...

    très fréquenté le café!


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :