•  Le chat, quoiqu'on en dise est un véritable compagnon pour l'artiste solitaire

     

    Les écrivains et leur(s)  chat(s), suite

    Pierre Loti

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Pierre Loti

     

    Les écrivains et leur(s)  chat(s), suite

    André Gide

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Françoise Giroud 

     

     Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Jean-Paul Sartre

     

     Les écrivains 

    Jean Cocteau

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Jean Cocteau

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s) 

    La toute jeune Françoise Sagan en 1958 photo Burt Glinn

     

    Les écrivains

     Georges Perec 1978

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Louis Wain

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Des photographes et leur chat

    Man Ray 1920 

     

    Des photographes et leur chat 

    "Autoportrait au chat noir" Paris André Kertesz 1925-1935

     

     Des photographes et leur chat

     Claude Cahun et son chat

      

     Des photographes et leur chat

    Herbert Tobias


    votre commentaire
  • Il y a aussi les sculpteurs

    Les peintres et leur(s) chat(s)

     César Jean Mounick


    votre commentaire
  • David, Karl et les autres

    Georges Brassens aimait les chats et moi, j'aime Brassens

     © Patrick Ullman/Roger Viollet

     

    Georges, Paul, David, Jacques et les autres

    Georges Brassens 1956

     

     Georges, Paul, David, Jacques et les autres

    Léo Ferré

     

    Georges, David, Karl et les autres

    Paul Mac Cartney (Beatles) aime son chat

     

    David, Karl et les autres 

    David Bowie est magnifique, son chat aussi.

     

    Georges, Paul, David, Jacques, Karl et les autres

    Jacques Dutronc (et un de ses chats) photo Patrick Swirc

     

    Georges, Paul, David, Jacques et les autres 

    John Lennon

     

    Georges, Paul, David, Karl et les autres

     Le jeune Michael (Jackson)

     

    Georges, Paul, David, Jacques et les autres 

    Phil Colins

     


    votre commentaire
  • Jacques Prévert et ses chats 

     Jacques Prévert

     

    Les écrivains et leur(s) chat(s)

    Encore Prévert Gisèle Freund en 1953 à Vence

     

    Jacques Prévert et ses chats

     Jacques prévert

     

    Jacques Prévert et ses chats

    Portrait de jacques prévert  Izis 1954

     

    Jacques Prévert et ses chats

    Jacques Prévert   Bellini 1960

     

    Jacques Prévert et ses chats 

     

    LE CHAT ET L'OISEAU
    Un village écoute désolé
    Le chant d’un oiseau blessé
    C'est le seul oiseau du village
    Et c’est le seul chat du village
    Qui l'a à moitié dévoré
    Et l'oiseau cesse de chanter
    Le chat cesse de ronronner 
    Et de se lécher le museau
    Et le village fait à l'oiseau
    De merveilleuses funérailles
    Et le chat qui est invité
    Marche derrière le petit cercueil de paille
    Où l’oiseau mort est allongé
    Porté par une petite fille
    Qui n’arrête pas de pleurer 
    Si j’avais su que cela te fasse tant de peine
    Lui dit le chat
    Je l’aurais mangé tout entier
    Et puis je t’aurais raconté
    Que je l’avais vu s'envoler
    S'envoler jusqu’au bout du monde
    Là-bas où c'est tellement loin
    Que jamais on n'en revient
    Tu aurais eu moins de chagrin
    Simplement de la tristesse et des regrets

    Il ne faut jamais faire les choses à moitié.

     Jacques Prévert

    LE CHAT ET LE SOLEIL
    Le chat ouvrit les yeux
    le soleil y entra
    le chat ferma les yeux
    le soleil y resta

    voila pourquoi le soir
    quand le chat se réveille
    j'aperçois dans le noir
    deux morceaux de soleil

    Maurice carême

     

    Jacques Prévert et ses chats

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique